Cavally / Fonctionnement de la Chambre Régionale : Le comité de rédaction du consensus mis en place.

0
95
Le conseil des sages veut sortir la chambre régionale du fonctionnement informel .

Dans le cadre de ses activités, le Conseil des sages de la Province du Cavally a organisé la cérémonie d’investiture du comité de rédaction du consensus du choix des délégués aux organes de gestion de la Chambre Nationale des Rois et Chefs traditionnels puis l’adoption de la feuille de route du comité de rédaction.

En effet ladite cérémonie s’est tenue au foyer des jeunes de la ville de Zeaglo samedi 15 février 2020 dans le Cavally.

Expliquant l’intérêt de la mise en place du comité de rédaction, Joseph Tahouo (Secrétaire Général) du conseil a indiqué que l’avènement du consensus dans le fonctionnement de la chambre régionale des Rois et Chefs traditionnels du Cavally va sortir le directoire actuel de l’informel tout en lui permettant de se conformer aux règles qui régissent la Chambre Nationale. 

Aussi a-t-il précisé que le comité de rédaction mis en place comprend 11 membres actifs dont les chefs de canton, de tributs et de villages. À ceux là s’ajoute une secrétaire de Direction. C’est donc ce bureau qui va travailler de sorte à proposer un consensus à la Province. Ce consensus fera l’objet d’une assemblée générale d’adoption.         

Autres temps marquant la rencontre, les têtes couronnées souhaitent que l’administration leur attribue la place qui leur revient de droit, un respect mutuel entre eux et les autorités administratives.

Abus de pouvoir de ces Autorités administratives

Car il revient quelque fois que ces Autorités imposent des décisions contradictoires aux règles coutumières.  » On constate parfois un abus de pouvoir de ces Autorités administratives, nous dénonçons cette pratique et disons que cette façon de faire ne favorise pas la cohésion sociale et le développement local.

La Côte d’Ivoire est un pays de droit  » S’est exprimé Joseph Tahouo en présence de ses pairs à la table de séance dont Lia Glahi, Chef de canton Fleo, Thomas Momboye, Chef de canton Guisseguého.    

Au terme de cette rencontre, il a été soumis aux membres du comité de rédaction les niveaux de consensus qu’il faut établir, il s’agit selon le Secrétaire Général du conseil des sages d’un consensus au niveau de la Province, pour le choix de son délégué qui fera partir du directoire de la Chambre régionale, le choix des délégués selon les quatre départements à savoir Guiglo, Tai, Blolequin et Toulepleu.   

L’Etat doit assister les chefs traditionnels

Pour conclure, la rencontre de Zeaglo invite l’administration à assister les chefs traditionnels à établir leur consensus selon leur propre volonté et non celle à leur imposer par les administrateurs.

Notons que cette d’investiture était parrainée par Joseph Doh Blanchard, Chef suprême des Wê.                   

Lire aussi : CAVALLY/Élections apaisées en 2020 : Anne Ouloto invite les médias à plus de responsabilités.

Oscar Goué Correspondant régional.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici