GUIGLO/Cohésion sociale : Les Chefs traditionnels invités à s’approprier la culture de la paix.

0
79
Les Chefs traditionnels de Guiglo

Les chefs de villages, de quartiers de Guiglo, le chef du canton Zaké Blao ont avec Mathias Lessiehi échangé sur les avancées de la cohésion sociale et la paix à Guiglo.

Le message de Mathias Lessiehi aux autorités traditionnelles de Guiglo

Les Chefs de villages de la commune de Guiglo, les Chefs de quartiers de ladite localité puis le Chef de canton Zaké Blao ont répondu massivement présent à l’appel de Mathias Lessiehi ( Cadre de la région) du Cavally et natif de ladite commune à l’effet d’échanger sur les avancées de la cohésion sociale et la paix à Guiglo.

Cette rencontre à l’allure de retrouvailles déroulée au domicile du Patriarche Émile Kéi Boguinard jeudi 12 mars 2020 était pleine de sens selon l’initiateur.  » Chers parents j’ai sollicité cette rencontre avec vous pour vous souhaiter mes vœux de l’année 2020. Mais au-delà du simple fait des vœux,  je viens vers vous pour prendre le pouls des avancées dans le processus de paix et de la cohésion sociale entre les populations dans notre commune. » A annoncé d’entrée Mathias Lessiehi. 

Il a saisi l’occasion pour mettre en mission les Chefs de villages et de quartiers auprès de leurs populations .  » Vous devrez être des ambassadeurs de paix dans vos différentes localités, vous avez un rôle prépondérant à jouer à l’approche des élections présidentielles de 2020, c’est de sensibiliser à la non violence pour l’obtention d’une élection apaisée.

Faisons en sorte que la commune de Guiglo soit citée en exemple après le scrutin d’octobre 2020.

Je vous invite à la culture donc de la paix. » A-t-il conseillé à ses parents. Par ailleurs,  Mathias Lessiehi a accompagné les vœux aux garants de la tradition par des Kits alimentaire et vestimentaire ( Sacs de riz, boubous traditionnels …), la distribution de ces kits s’est déroulée dans une parfaite communion entre le fils et ses parents.

Occasion pour Maho Théodore ( Chef de village de Mona) par ailleurs porte parole des convives de dire, au nom de ses pairs toute sa reconnaissance à Mathias Lessiehi. Répondant à la préoccupation de leur fils,  il a rassuré que la commune de Guiglo ne souffre d’aucune anomalie au niveau de la paix et la cohésion sociale entre les communautés.  » Soyez rassurés que nous mettrons tout en œuvre pour que Guiglo connaissance un climat de paix sans entache. » A -t-il rassuré.         

Lire aussi : GUIGLO / Sport et cohésion sociale : Mathias LESSIEHI prône l’unité autour du sport.  

 Oscar Goué       Correspondant régional

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici