BLOLÉQUIN/ BLÉDI-DIEYA: US ET COUTUMES

BLAHA en langue guéré ou mouton, est un matériel fait à base de peau de mouton d’où son appellation. Une fois porté ce casque traditionnel donne une force surnaturelle pour labourer ou semer des champs de grandes superficies en un temps record.

Dans ce village situé à 7 km de Bloléquin, les femmes sont organisées au sein d’un groupe traditionnel de semeuses dirigé par Tagninon Mariata porteuse du Blaha. Ces femmes défient de grandes superficies pendant les semences champêtres.

Le nom Blaha est relatif au casque fait de peau de mouton porté par la leader du groupe. Une fois ce matériel porté sur sa tête, cette femme est investie d’une force surnaturelle qui lui permet de labourer un champ malgré sa superficie dans un temps record. 

Pour cela, le blaha est surnommé Tuihi ( buffle) pour sa ténacité et son énergie au travail. Elle est aidée dans sa tâche par les femmes qui l’accompagnent parmi lesquelles il y a des chansonnières dont Djihi Madeleine est la tête de fil, qui font des incantations pour invoquer les ancêtres des semailles.

Une fois au champs, ces femmes ne croquent pas de la cola précepte à respecter pour la fluidité du travail.
Quelque soit le périmètre du champs à semer, le Blaha et son groupe ne remettent jamais à demain un champs déjà entamé le jour.

Yves Beh Bah, la Fibre Optique de l’ouest! Correspondant Wê Radio.
Tél:08696613/56423137
Email: bahesdras@gmail.com

Related Articles

Stay Connected

21,576FansJ'aime
2,652SuiveursSuivre
17,300AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Latest Articles