CÔTE D’IVOIRE/ LES TAXIS-MOTOS UNE ACTIVITÉ RENTABLE À BLOLEQUIN

rgement et transport de bagages et divers autres objets est une activité rentable qui rapporte à Blolequin, selon les acteurs de ce secteur, autour de 35 000 de francs CFA par jour, a appris l’AIP lundi, lors d’une rencontre avec les acteurs de ce secteur au marché.

La conduite des tricycles communément appelés « Taxis motos » à Blolequin, est une activité qui, aux dires des acteurs de ce secteur, « nourrit bien son homme ». Dans cette ville, l’on les aperçoit dans les marchés, les gares routières et tout autre lieu d’échanges commerciaux.

« Avec du carburant 1500 FCFA, nous travaillons et circulons de 8h à 21h. Du lundi au dimanche, nous gagnons entre 8000 et 15 000 FCFA; mais les jour de marché de Blolequin on est autour de 35000 FCFA, ça marche bien », explique un jeune conducteur de cet engin, Bamba Ibrahim.

Le récépissé de dépôt N°126/DAA/DAJC /2016 portant déclaration du Synatmt-ci du 21 septembre 2016, donne à Atchori Venance Okon, président du Syndicat national des tricycles et des motos-taxis de Côte d’Ivoire, une autorisation afin que ses membres exercent leur activité de transport de personnes sur toute l’étendue du territoire Ivoirien.

sgb de la Radio Télévision Presse Wê

Related Articles

Stay Connected

21,576FansJ'aime
2,653SuiveursSuivre
17,200AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Latest Articles