Côte d’Ivoire: réhabilitation des enclos sacrés des glaé (masque Wê), Bangolo reconnaissant à Ouattara

Le ministre de la Culture et de la Francophonie, Maurice Bandama a inauguré deux enclos des Kouis et glaés (masques Wê), le samedi 30 mars 2019 à Bangolo en marge du festival culturel Akinhindy en présence des autorités de la ville.

« Je suis très heureux de revenir à Bangolo en l’espace d’un an dans le cadre du ‘’Akinhindy’’ festival qui pour moi a une valeur significative en mettant en relief le vivre ensemble que le Président de la République son excellence Alassane Ouattara ne cesse de prôner depuis son accession à la magistrature suprême.

Nous sommes ici à l’occasion du festival Akinhindy, mais principalement pour l’inauguration des enclos que le ministère de la culture a financés sous l’impulsion du chef de l’Etat », a dit le ministre ivoirien de la culture et de la francophonie, Maurice Bandama après sa visite de deux enclos sacrés à Bangolo.

Dans le cadre de la valorisation des Us et Coutumes, après le décret portant statut des chefs traditionnels, le président Alassane Ouattara a offert en 2014, la somme de 200 millions de Fcfa pour la réhabilitation des enclos sacrés des masques Wê profanés lors des crises successives en Côte d’Ivoire.
Malheureusement rien n’y fit.

Cela a suscité une vive polémique entre les cadres de la région et les tenants de la tradition. Pour la première fois dans l’histoire de la Côte d’Ivoire, les kouis et glaés détenteurs du pouvoir sacré en pays Wê sont sortis des enclos pour une marche de protestation. Il faudra attendre 2018, lors de la première édition du Festival Akinhindy pour interpeller à nouveau le gouvernement et les cadres de la région.

Cédant aux doléances des organisateurs du Festival, le ministre Maurice Bandama a dégagé la somme de 10 millions de Fcfa pour la réhabilitation des deux enclos sacrés de ‘’Guakon’’ et ‘’Wahakon’’ dans la commune de Bangolo.

« Le gouvernement tient à la sauvegarde des glaés en pays Wê et le Président Alassane Ouattara et l’ensemble de son gouvernement ne cesseront de se tenir aux côtés du peuple Wê (…) À l’invitation que les chefs traditionnels ont adressée au chef de l’Etat pour qu’il prenne toute sa place auprès des glaés, je lui rendrai fidèlement compte afin qu’il accepte de venir à Bangolo pour une intronisation de détenteur de glaés après le premier président de la Côte d’Ivoire Félix Houphouët Boigny dans les années 80.

Enfin, je veux féliciter la commissaire générale Viviane Bah pour avoir institué ce festival qui fait la promotion des glaés en pays Wê et donne une nouvelle destination touristique aux amoureux du tourisme et de la culture » a assuré le ministre.

Sylvère Gael Bosiei pour la Radio Télévision Wê

Related Articles

Stay Connected

21,576FansJ'aime
2,652SuiveursSuivre
17,200AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Latest Articles