GUIGLO / Processus de paix : La culture Wê comme atout à la cohésion sociale.

La culture Wê et les festivités de la Génération « DORH-DY »  du Canton Fléo situé sur l’axe Guiglo-Tai.

Célébrée la cohésion sociale autour de la culture , consolider les liens entre autochtones et allogènes en vue d’un développement durable et harmonieux dans le département de Guiglo, tel est l’objectif pour lequel la Génération « DORH-DY »  du Canton Fléo situé sur l’axe Guiglo-Tai a organisé des festivités socio culturelle les 19 et 20 septembre 2019 dans le village de Paris Leona. Il y avait au menu de ces retrouvailles communautaires la prestation des artistes tradi-moderne, un concours des Glae (masques) et biens d’autres activités de divertissement.

Lire aussi GUIGLO / Promotion du genre : Les jeunes prennent des initiatives.

Occasion pour Sihé Jésus Gbogano ( cadre de la région du Cavally) d’inviter les communautés du Canton Fléo à s’unir pour profiter des atouts du développement. En clair, la culture Wê a permis deux jours durant aux communautés de communier. C’est ce caractère qui amène à dire que la culture Wê est un véritable atout pour la réconciliation et la cohésion sociale dans le département de Guiglo. 

Lire aussi : Guiglo/Lutte contre le Coronavirus : Le Maire invite la population au strict respect des mesures préventives.

Le parrain a également saisi la perche pour préciser que ses actions en faveur des populations visent à réduire la pauvreté et à accompagner l’État dans sa politique du social dans la région du Cavally. À noter qu’outre les parrainages accordés par-ci, par-là, Sihé Jésus a permis le rétablissement de l’éclairage public défectueux entre temps à Goya dans la commune de Guiglo, fait don d’une cantine scolaire et un car de transport au Lycée municipal de Guiglo.

Oscar Goué pour la Radio Télévision Presse Wê.

Related Articles

Stay Connected

21,576FansJ'aime
2,652SuiveursSuivre
17,300AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Latest Articles