Histoire du village WONGBAE(Bangolo)

En Afrique comme dans tous le monde entier, chaque ville et chaque village a son histoire. Le village Bangolo selon les anciens a été fondé par deux grandes familles, Wongbae et Lohin.

ORIGINAIRES DE WONGBAE QUI SOMMES NOUS?

Les originaires de Wongbae sont des descendants de Zaebouê fils de Djina. Djina serait du village Koulouan dans le Canton Zarabaon. Il était un grand chasseur. Il a quitté son village natal suite à un conflit qu’il a eu avec sont frère aîné. Il a été accueillit par un charlatan au pied de la Montagne Baho à côté du village Guehiebly et celui-ci lui a donné sa troisième femme en mariage.

Plus tard, Djina quitta le pied de cette Montagne avec sa femme pour s’installer vers un site entre l’actuel village Guingolo Zagna et Gouegui ou sont nés Douê, Yaha, Kpahi, Zaebouê, Pêhou et Mangnan ses enfants. C’est ainsi que chacun de ses enfants après l’âge de 21 ans s’est installé de son côté.

Les descendants de Douê qui est l’aîné sont les fondateurs du village Guingolo Zagna. Les descendants de Yaha sont les fondateurs du village Gouegui. Les descendants de Kpahi sont les fondateurs des villages Lohin, Pehai et Seba. Les descendants de Mangnan sont les fondateurs du village Guehouo. Les descendants de Pehou sont les Gblahon du Canton Central de Duekoue.

Quand à Zaebouê, il s’est installé d’abord à Blobire ensuite à Dihé. C’est à Dihé qu’il eut ses enfants. Puis plusieurs années sont passés, les enfants ont grandis. Très vieux, Zaebouê perd d’abord sa femme, ensuite il décède plus tard. Après les obsèques, chaque enfant décide de partir du campement pour s’installer de l’autre côté de la Forêt. Ils avaient le contrôle de la forêt du Mont Segaï jusqu’à la Rivière Ko.

Les Gueho étaient du côté Sud. Quelques années plus tard, éclate une crise pour le contrôle de celle-ci. Le voisin procédait par des attaques nocturne dans les Campements. Ayant fait le constat, les enfants de Zaebouê décident de se mettre à nouveau ensemble. C’est ainsi qu’ils fondent le village Mona qui signifie en Wê, lieu de rencontre. C’est à Mona qu’ils ont eu l’idée de fonder un gros village avec leurs frères de Lohin afin de former une force.

Suite à cette décision, ils ont été voir un charlatan en vue de leurs montrer un lieu propice. Celui-ci après consultation leurs demande de prendre une fourche qu’ils vont traîner. Une fois que celle-ci s’accroche, ce serait le lieu idéal pour fonder le village. Ainsi, ils se sont donnés rendez-vous. Ce jour-là, ils étaient tous présents. Ordre a été à un neveu qui avait la responsabilité de tenir la fourche. Après avoir parcouru quelques kilomètres, la fourche s’est accrochée sur l’actuel site. C’est ainsi que le neveu cria WON-GBA-ZÉ…!! qui signifie en Wê (La fourche s’est accrochée). C’est depuis ce jour que le village des descendants de Zaebouê se nomme WONGBAE.

Wongbae a eu de grands Guerrier comme – Diegla- Taguahi Maho- Kohou Zinon- Taha Vonlia. Wongbae a eu de grands Chefs Coutumiers tels que Feu Dao Pierre, Chef du Canton Zagna de 1944 à 1977, feu Beonaho Bonnot Chef du Canton Zagna de 1977 à 2006, Taha Vonlia.

POURQUOI NOUS SOMMES DYAS…?

Dyas signifie les Buffles. Tous le monde a certainement fait le constat. Les Buffles vivent toujours en troupeau. Ceci pour se défendre en cas d’attaques des animaux féroces. Les descendants de Zaebouê ne sont certes pas nombreux, mais restent toujours soudés et solidaire à l’image des Buffles. En plus les anciens comme l’actuel villages sont au bord d’une Rivière.

NOUS SOMMES DES DYAS.

Wongbae et Lohin ont aujourd’hui fondés un village qu’on appel Bangolo, village de prospérité et de procréation. WONGBAE A 4 QUARTIERS: Mona 1 dont le Chef est Ouloudie Aimé, Mona 2 dont le Chef est Djela Fieglo Ernest, Djibligan 1 dont le Chef est Sohou Gaston, Djibligan 2 dont le chef est Lao René.

WONGBAE COMPTE 6 FAMILLES

Yaody dont le chef est Daho Nicolas, Loagmangnandy dont le chef est Doué Prospère, Yehedy dont le chef est Kohou Georges, Badehedy dont le Chef est Lehi Jean, Gbeady dont le chef est Sohou Gaston, Glemangnandy dont le chef est Bahan Mari Paul.

À Wongbae, ça réussit toujours…!!

SOURCE:- feu Beonaho Bonno Chef Canton- feu Doué Taha Edmond – feu Kle Oula Joseph – André Baya – Lao René – Blahi François

Que Gnonsoa veille sur le peuple Wê ☆

Ambroise Bionao de Bangolo

Related Articles

Stay Connected

21,576FansJ'aime
2,652SuiveursSuivre
17,200AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Latest Articles