Les vérités des Wê au ministre Mabri Touakeusse président du conseil régional du Tonpki sur le Dossier du mont Ségaï

C’est dans une salle pleine à craquer que s’est tenu hier Samedi 23 Novembre 2019 à Bangolo une rencontre d’échange entre les Elus, la Chefferie, la population du Guemon et le Ministre Mabri Touakeusse, Président du Conseil Régional du Tonkpi.


Ils sont venus de Kouibly, Facobly, Duekoue, Bangolo d’autres même de la région sœur du Cavally pour participer à cette rencontre avec le ministre Mabri Touakeusse sur le sujet de la limite et du Mont Segaï qui défraie les chroniques ces derniers temps. Pour rappel, le Préfet de Bangolo avait convoqué une réunion à laquelle les élus de Bangolo n’ont pas été associés pour annoncer la matérialisation des limites entre Logouale et Bangolo.

Cette nouvelle délimitation dont les travaux préliminaires ont été faites par un opérateur privé excédait la limite naturelle et historique qui est la Rivière Ko. Ce qui donnait le patrimoine forestier et le Mont Segaï à la Commune de Logouale appartenant à la région dont est issue Mr Mabri Touakeusse.

Cette nouvelle a suscité un mécontentement de la population et la jeunesse a fait une marche pacifique pour dénoncer cet abus de pouvoir.
Après la marche, les Élus de Bangolo et le Conseil Régional du Guemon ont multipliés des réunions et suite à celle-ci, la procédure de (délimitation) a été suspendu.

Interpellé et par moment accusé d’être le commanditaire de ce projet (parce que ex Ministre du Plan), le Ministre Mabri Touakeusse est venu rencontré dans l’après midi de ce Samedi 23 Novembre 2019 la population de Bangolo.

Etaient donc présents à cette rencontre, Dr Serey Doh Celestin, Président du Conseil Régional du Guemon, Sath Evariste, Sénateur du Guemon, Gah Roger, Maire de Bangolo, la Chefferie traditionnelle, les cadres, la jeunesse et la population de Bangolo.

Le Chef du Village de Dieouzon parlant au nom des Chefs a fait l’historique du peuple Wê et rappeler au Ministre qu’on ne doit pas tronqué l’histoire. La limite historique et naturelle est la Rivière Ko. Cette une histoire date depuis les années 1800.

Il a rappelé au Ministre Mabri que le Général Gueï qui était son mentor avait parlé en son temps de cette même limite pendant qu’il était encore Président de la République de Côte d’Ivoire. Même son de cloche pour tous les intervenants dont le Président du Conseil Régional du Guemon, le Maire, le Sénateur, le Président des Jeunes etc…

Le Ministre Mabri ayant écouté toutes les couches sociale et vu la pertinence de ce dossier, dit avoir pris bonne note et va rencontré les autorités politiques et administratives de Man et Logouale et reviendra à Bangolo très prochainement pour tirer une conclusion sur ce dossier.

Affaire à suivre. ▪Bon Dimanche â tous et Que Gnonsoa veille sur le peuple Wê.

☆ Ambroise BIONAO de Bangolo
Pour www.sauvrtpw.wehonsleaders.org

Related Articles

Stay Connected

21,576FansJ'aime
2,654SuiveursSuivre
17,300AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Latest Articles