L’histoire du village de Banglô désormais ville de Bangolo.

ans la Région du Guemon précisément à 535 km d’Abidjan, la capitale économique.

Les ressortissants de ce village sont de Wongbae qui regroupe six familles qui sont (Yaody, Loagmangnandy, Yehedy, Gbeady, Badehedy et Glemagnandy) et de Lohin qui regroupe deux grandes familles qui sont ( Wouha et Gouaha ).

Les habitants de ces deux grands groupes ont le même aïe qui se nomme  »Djinan » mais vivaient séparément jusqu’à ce qu’une crise éclate entre eux et les voisins(.)

Les voisins procédaient par des attaques nocturne dans les campements et tuaient les habitants.
Suite à cette crise, ils décidaient alors de se mettre ensemble sur un seul site enfin de veiller sur les enfants, les femmes et les vieilles personnes.

Ainsi ils se sont regroupés sur le site situé entre l’actuel village Bangolo-kahen et Pehai.
Ensemble, les ressortissants de Wongbae et Lohin créaient le village BANGLÔ qui signifie en wê (village pour procréer et de prospérité) vers les années 1890 avec pour premier chef Banhiet Tihi.

Comme l’indique le nom, ils ont vécus dans ce village pendant plusieurs années et ont effectivement procréer. Plusieurs de nos grands parents sont nés sur ce site.

Avec l’arrivée du colon à l’ouest, les choses vont changés.
Les Colons vont ouvrir la grande voie de Duekoue qui était leurs lieu de résidence à Logouale. Alors, ils ont demandés aux habitants de Banglô de quitter l’ancien site pour venir s’installer sur la grande voie.

C’est en ce moment que le colon écrit Bangolo qui est une déformation de Banglô.
Après donc le décès de Banhiet Tihi le premier chef qui est du groupe Loinh, fut le tour de Taha qui lui est de Wongbae.

C’est avec Taha que les habitants de Bangolo sont venus s’installer sur l’actuel site en 1921.
Il faut précisé que l’actuel site ou est situé la ville de Bangolo appartient à la famille Kouiyehi (Loagmangnandy) de Wongbae.

Il faut noté qu’après Taha, c’est Zale qui fut le chef du village.
En 1944, un des fils de Bangolo, feu Dao Pierre revient de l’armée Française et devient le chef du Canton Zagna. Avec lui le village Bangolo prend d’autres proportions avec la création d’une école, ouverture des routes de Bangolo dans le canton Tahouake via Gohouo, ouverture des routes de Bangolo au Canton Zarabaon via Dah etc…

Bangolo devient le centre de la région et devient sous-préfecture en 1961.

Bangolo comprend quatre Cantons;
le Canton Zagna,
Le Canton Tahouake,
Le Canton Zibiao
Le Canton Zarabaon

Érigé en commune et Département en 1985,
Bangolo a aujourd’hui 87 villages et 9 Sous préfectures.

Le premier Sous préfet : Oulaty Vincent
Le premier préfet : Kouakou Denis

Les Différents Députés
1/ Teflan Basile
2/ Béa Toupa Clément
3/ Tailly Jean
4/ Fle Benoît
5/ Bonhoulou Siba
6/ Zereoue Yoro
7/ Yro Félix
8/ Tailly Bernard
9/Oulata Gaoudy Pierre
10/ Sath Évariste
11/ Tailly Thierry
12/ Doho Simon

Les Différents Maires
1/ Oulla Maurice Séraphin
2/Nemet Lehekpa Léopold
3/ Guiri Aimé
4/ Sath Évariste.

Le président du conseil Général
1/ Blesson Goué Émile.

Voici ainsi présenté notre cher Bangolo.

Djeoulai Ambroise Bionao ppour Wê Radio.

Related Articles

Stay Connected

21,576FansJ'aime
2,652SuiveursSuivre
17,300AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Latest Articles