MONT SÉGAÏ DE BANGOLO : RISQUE D’UNE CRISE FONCIÈRE ENTRE LES WÊ ET LES YACOUBA.

La Montagne Segaï est située dans la Commune de Bangolo, a neuf (9) km de la ville sur l’axe Bangolo Logouale. 
Cette Montagne a une histoire particulière. 

C’est au pied de ce mont que nos grand parents sont nés et habités depuis les années 1860 avant la création du village Banglô devenu aujourd’hui la ville de Bangolo.

C’est une Montagne dont le sous sol est très riche (fer, or etc….)
La société Tata Steel avait déjà fait une étude d’exploration de 2009 a 2011 qui a été positive. 

Grande fut la surprise de la population, lorsque cette société déjà installé dans la ville avec environs soixante dix (70) employés locaux décide d’abandonner le projet. Jusqu’à ce jour, nous ignorons les raisons réelles de cette situation. Ce fut la grande désolation. 

Puis depuis l’avènement des délimitations du terroir qui est un projet du gouvernement, survient un problème de limite entre les Yacouba de Logouale et les Wê de Bangolo. 

Selon l’histoire, nos deux peuples avaient une limite naturelle qui est la Rivière KO. C’est d’ailleurs l’origine du nom des Guerés. Lorsque le Colon est arrivé au bord de cette Rivière puisqu’il a transité par Séguéla ensuite par Semian, il descend à Logoualé et interroge le Yacouba pour savoir le nom du peuple qui est dernière la Rivière et le Yacouba lui dit  » Guêmou » qui signifie ( peuple Guerrier). 

C’est selon cette appellation des Yacouba que le colon avec une déformation nous appel Gueré, si non, nous somme des wê a l’origine. Ainsi donc à cause de nos sœurs qui s’étaient mariées aux Yacouba, notamment la grande mère de Trô Gueye ex Maire de Logouale, nos parents ont donner une parcelle entre le Mont Segaï et la rivière Ko à leur beau frère pour cultiver le riz afin de nourrir nos neveux.

Notre préoccupation actuelle, se situe au niveau du traitement du dossier de terroir.

1/ C’est le Sous préfet de Logoualé qui est d’une autre région qui traite le dossier et est soutenu par ses autorités politiques.
2/ Les Yacouba se réclament propriétaire désormais du Mont Segaï.
3/ Ils disent avoir la limite du terroir à proximité de la ville de Bangolo.
4/ Ce dossier n’est pas suivi par nos autorités administratives et politiques convenablement.
5/ C’est à Logoualé que les réunions se tiennent.
6/ Cependant le nom Segaï est une appellation wê.

NB: Le dossier est très avancé au niveau du ministère, c’est pourquoi, nous interpellons les autorités administratives et Politiques, les cadres et toute personne pouvant intervenir pour que cette situation ne dégénère.

Que Dieu veille sur nous.
Ambroise BIONAO, natif de Segaïzon pour Radio Wê.

Related Articles

Stay Connected

21,576FansJ'aime
2,652SuiveursSuivre
17,300AbonnésS'abonner
- Advertisement -

Latest Articles