Guiglo / Promotion de la culture Wê : Le Festival des Gôlouhê promet des innovations.

0
155
me Espoir d’Aujourd’hui et de Demain Côte d’Ivoire) en collaboration avec la Mutuelle de Développement de Kaadé (MUDEKA) organise chaque année le festival de  » Gôlouhê » en vue de faire la promotion du genre.

Pour cette quatrième édition, les initiateurs du festival promettent des innovations de taille pour gagner en succès.

Cet événement, l’un des plus authentique de la région du Cavally, plus précisément dans la Sous préfecture de Kaadé dans le département de Guiglo valorise non seulement la culture Wê mais joue un rôle catalyseur dans l’éducation de la femme en général.

Alice Doun Diarrassouba, promotrice du festival a pris l’engagement  à travers donc cette fête de vendre l’image de la région du Cavally au plan culturel, c’est en quelque sorte sa contribution au développement de la région qui l’a vue naître. 


Lire aussi : GUIGLO / TOURNOI DE FOOTBALL : SIHÉ JESUS PRÔNE LA COHÉSION SOCIALE PAR LE SPORT

Pour la promotrice, le Cavally ne doit pas s’éterniser dans les crises à répétition sur le foncier et des divergences politiques mais doit plutôt prospérer à travers les initiatives de cohésion sociale, de paix et d’union entre les communautés Wê, allochtones, et allogènes que sont les Akan,  Senoufo, Dan et les ressortissants de la C.E.D.E.A.O.       

Pour plus de précision, le Gôlouhê (masque féminin) joue un rôle prépondérant dans la réconciliation entre les populations et dans la sensibilisation  pour l’assainissement des villages.

En Côte d’Ivoire, on ne retrouve les Gôlouhê uniquement que dans les départements de Guiglo, Blolequin et dans la Sous préfecture de Zagné.

Le programme de cette quatrième édition prévoit la sortie des « Pôhôgnrons  » ( femmes détentrices de la louche culinaire ) à qui se réfère la nouvelle génération des jeunes femmes au niveau de la cuisine.

Prévus aussi bien dans le programme, la sortie des « Gôlouhê » et la présentation des mets Wê. Au – delà de l’aspect festif, cet événement se veut une place noble dans la sphère touristique.


A lire aussi : GUIGLO / PROMOTION DU GENRE : LES JEUNES PRENNENT DES INITIATIVES.

Signalons que l’édition de 2019 a gagné la confiance de plusieurs Autorités, des personnalités qui ont montré leur bonne foie en soutenant l’organisation avec une contribution vue donc que l’événement est financé sur fonds propre de la promotrice.

Ainsi, le festival des Gôlouhê, édition 2019 est placé sous la présidence de L’honorable Désiré Gnonkonté ( Député de Taï), sous le parrainage de Madame Koné Colette (Directrice Générale de Société) et de L’honorable Goyaly Dodo Junior (Président de l’ONG Action pour la France) avec pour invitée spéciale Oulé Siamy Noëlle ( opératrice économique).

Notons que le festival des Gôlouhê fait partir des initiatives culturelles qui attirent les touristes en Côte d’Ivoire.

Il serait convenable que les Institutions Ivoiriennes et l’État apportent du soutien et une attention à l’organisation. Soulignons que ce festival va se dérouler du 29 au 1er septembre 2019.

Lire aussi : GUIGLO : UN FESTIVAL INITIÉ POUR LA PROMOTION DU GENRE À TRAVERS LA CULTURE

Oscar Goué pour la radio télévision presse Wê.