KOUIBLY/ FORMATION PROFESSIONNELLE ET DÉVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE : LE JAPON OFFRE UNE PRESTIGIEUSE ÉCOLE ET DES EMPLOIS AUX POPULATIONS.

0
342
e le lundi 05 mars dernier à Kouibly, par le truchement du député de cette circonscription, l’honorable Youté Innocent, notamment la pose de la 1ère pierre du Lycée d’agriculture fruit de la coopération avec le Japon et la Cité des cadres.

La localité de Kouibly, faisant partie des zones ex-Cno (Centre-nord-ouest) n’a bénéficié d’aucun projet viable. Tout ce chef-lieu de département était quasiment en lambeau avant les élections municipales d’avril 2013, qui ont permis de connaitre un brin d’améliorations. Sans quoi, toutes les écoles primaires avaient été détruites, idem pour les centres de santé. 

Le ravitaillement en eau potable et l’électricité était au niveau zéro. A toutes ces difficultés, s’ajoute l’enclavement de Kouibly. Les routes non bitumées qui relient la ville au chef-lieu de région Duékoué et au chef-lieu de district Man sont difficilement praticables. La localité de Kouibly, fort poussiéreuse du fait du non-bitumage de la voirie est aujourd’hui semblable à un gros village nouvellement érigé en ville. 

Dans cette cité, tout est à faire et non à refaire. Conscient de la situation qui prévaut dans sa localité, l’honorable Youté Innocent, député de cette circonscription, y vole à son secours autant que faire se peut pour lui offrir le sourire par le biais d’actions communautaires de grandes envergures. 

Surtout, par la pose de la 1ère pierre du Lycée d’agriculture fruit de la coopération avec le Japon et de la Cité des cadres « Edmond city » qui comprendra 50 résidences de trois (03) à cinq (05) pièces. Qui a été marquée par une cérémonie festive qui a donné lieu à une véritable liesse populaire. 

Les populations en totale allégresse ont reçu leurs hôtes du jour au foyer des jeunes de Kouibly, qui s’est trouvé restreint pour accueillir une déferlante de toutes les composantes de cette population, allochtones et autochtones, qui nombreux ont effectué le déplacement des hameaux et villages ainsi que des sous-préfectures de ce chef-lieu de département. 

Prenant la parole pour dire le traditionnel « asrin », mot de bienvenue à ses hôtes, le premier magistrat de la municipalité de Kouibly a traduit toute sa reconnaissance à l’honorable Youte innocent, initiateur de « ces entreprises louables » avec l’aide du japon et de l’entreprise immobilière Constela. « C’était comme un rêve lorsque l’honorable Youte me l’a confié : « grand frère j’entends me battre pour t’envoyer une école spécialisée dans l’agriculture ». 

Lorsque ton petit frère te le dit, cela fait chaud au cœur, et lorsqu’il honore sa promesse ta joie est encore plus grande. Aujourd’hui je suis plus qu’heureux que cela soit une réalité. Au nom du Conseil municipal et des populations, mon honorable je vous dis merci du fond du cœur : « Anssè a bounan dehi », et grand merci à vous d’avoir parcouru ce long chemin pour venir nous apporter ces excellentes nouvelles, qui nous réjouissent grandement », a affirmé le maire Mompo Seydou, remerciant ses illustres hôtes. 

A sa suite la jeunesse de Kouibly et l’association des cadres de Kouibly (Acusko) respectivement représentées par son président Tahoua Kevin et son vice-président Alexis Zae, ont salué ces initiatives qu’elles jugent également « louables et salutaires » pour les populations. « Nous saluons cette détermination en faveur de la formation et du logement, ces initiatives sont plus que louables et bénéfiques pour nos populations. Nous sommes ravis et convaincus que le changement soit en passe d’être une réalité à Kouibly. 

Pour le pont qui a permis le projet du lycée de l’agriculture, nous disons grand merci au président honoraire de afrijapan, Ferdinand Bleka », ont-ils déclaré. Honoré par la gratitude des populations, le président honoraire de afrijapan, Ferdinand Bleka, qui a joué le rôle de facilitateur entre Kouibly et les autorités japonaises dans le cadre du projet du lycée de l’agriculture, a rendu la politesse aux populations et attiré leur attention sur un fait qui tire « l’avancement du département vers le bas ». « Ne vous battez pas pour des postes électifs, mettez-vous plutôt ensemble pour apporter le bonheur et le développement à votre département et à ses populations. 

N’ayez pas d’yeux pour la mairie, ne la lorgnez pas, aidez plutôt le maire en place à mieux développer votre cité, aidez-le à mieux travailler, nous sommes suffisamment en retard pour nous tiraillez sur des petites choses. Car on ne peut offrir de grandes choses de la taille d’un éléphant aux personnes qui ont vision de poussin », leur a-t-il fait remarquer.

Kouibly reconnaissant au Pr Watanabe

Quant à l’initiateur de ladite cérémonie, l’honorable Youte Innocent, prenant en dernier lieu la parole, il a traduit toute à sa gratitude à ses illustres hôtes et demander à ses parents de « demeurer perpétuellement en prières » afin que « le ciel s’ouvre pour Kouibly ». « Populations de Kouibly, associez-vous à moi pour dire infiniment merci au Pr Watanabe et son assistant qui ont effectué le déplacement pour sceller par la pose de la première pierre la matérialisation du lycée d’agriculture. 

Pour la chance inouïe que nous avons, vraiment disons encore grand merci au Pr Watanabe, cet éminent chercheur du Japon qui est assis là devant vous. Car vous pouvez lui courir après pendant trois ans sans succès, vous ne pourrez le voir. Mais accompagné de son assistant, il est venu à Kouibly nous annoncer la construction avec l’aide de son pays d’un lycée agricole, qui sera le plus grand lycée agricole de toute l’Afrique de l’Ouest. 

Ce qui nous arrive relève du divin, je rends gloire à Dieu pour cela. Chers parents demeurez perpétuellement en prières pour l’avancement de Kouibly », a-t-il affirmé. Avant d’ajouter : « Je suis plus qu’étreint par l’émotion, Kouibly bon dernier dans le classement des collectivités du Guemon abritera très bientôt avec l’aide du Japon, la plus grande et la prestigieuse école d’agriculture de toute l’Afrique de l’Ouest. 

Les enfants de toutes les régions de la Côte d’Ivoire, de l’Afrique et du monde entier viendront chez nous pour apprendre. Avec l’avènement de l’école, le rayonnement de Kouibly sera palpable. Car le volet pratique de l’instruction dispensée permettra de créer des plantations, par ricochet de mettre en place une grande usine de fabrication d’aliments de bétails et de volailles. 

Je vous parle d’un investissement cumulé de 5 milliards de FCFA qui génèrera 500 emplois directs à la première année ». Aussi faut-il le souligner, le PDG du groupe immobilier Constela, a rassuré les populations sur la qualité des logements et leurs tarifs sociaux, afin de voir éclore plusieurs projets immobiliers pour leur bien-être. Notons qu’un repas et des présents ont été offert aux hôtes de marques de Kouibly par les populations qui fondent beaucoup d’espoir en la promesse du président de la République, Alassane Ouattara, celle du bitumage de l’axe Man-kouibly. 

LORNG Esmel