RÉGION DU GUEMON : Un atelier pour renforcer les capacités des populations sur la gestion du foncier urbain

0
47
A l'initiative d'Ibrahima Cissé, Préfet de la région du Guemon avec la collaboration des collectivités locales de ladite région et des cabinets de Géomètres experts un séminaire de renforcement des capacités sur le foncier urbain s'est déroulé à l'attention des populations les 14 et 15 avril 2021 à la salle de mariage de Duekoué.

A l’initiative d’Ibrahima Cissé, Préfet de la région du Guemon avec la collaboration des collectivités locales de ladite région et des cabinets de Géomètres experts un séminaire de renforcement des capacités sur le foncier urbain s’est déroulé à l’attention des populations les 14 et 15 avril 2021 à la salle de mariage de Duekoué.

Justifiant la tenue de ce séminaire, le Préfet du Guemon a indiqué que l’objectif global des travaux vise à éviter l’anarchie dans l’organisation de l’espace rural et urbain ainsi que les conflits fonciers afin de garantir la paix dans la région du Guemon.

En effet plusieurs communications ont meublé les échanges notamment le rôle du géomètre expert dans le développement des territoires, la procédure d’enquête de commodo et incommodo pour l’acquisition d’un bien foncier, la procédure d’approbation d’un lotissement, la gestion des espaces verts et réserves administratives dans un lotissement.

Cette initiative de réflexion sur le foncier du Préfet de région a été vivement saluée par tous. Au sortir de ces deux jours de travaux, le séminaire a fait des recommandations à savoir tout lotissement doit être fait par un géomètre expert agréé, la convention de lotissement doit être signée conjointement par le géomètre expert, le détenteur coutumier et l’Autorité Administrative de la localité, en cas d’attribution d’un lot à plusieurs acquéreurs après lotissement il faut se rendre au service de la construction, de logement, de l’urbanisme et la mairie.

Tout bien foncier, avant de faire l’objet de cession, vente, morcellement ou location doit faire obligatoirement l’objet d’une enquête de commodo et incommodo, tout projet de lotissement est assujetti à l’obtention de l’autorisation préalable du Ministre de la Construction, de Logement et de l’urbanisme, le partage des lots doit se faire après la délivrance de certificat de conformité du même Ministère. 

Notons que ce séminaire a enregistré la présence de 314 participants au nombre desquels les élus et cadres, les Autorités administratives, politiques, religieuses et coutumières de la région du Guemon.                     

OSCAR GOUÉ Correspondant Radio Télévision Presse Wê dans le Cavally